Airbus provides update on March commercial aircraft orders & deliveries and adapts production rates in COVID-19 environment



Airbus fait le point sur ses commandes et livraisons d’avions commerciaux en mars et ajuste ses cadences de production dans le contexte du COVID-19

● Les activités sont affectées par la pandémie de COVID-19 ● 21 commandes nettes et 36 livraisons en mars 2020 ● 290 commandes nettes et 122 livraisons au premier trimestre 2020

 

● Les cadences de production sont revues à la baisse pour s’adapter au nouveau contexte de marché.

Airbus provides update on March commercial aircraft orders & deliveries and adapts production rates in COVID-19 environment

● Business impacted by COVID-19 pandemic ● 21 net orders and 36 deliveries in March 2020 ● 290 net orders and 122 deliveries in Q1 2020

 

● Production rates revised downwards adapting to new market environment.

Toulouse, le 8 avril 2020 – Après une solide performance commerciale et industrielle en début d’année, Airbus (symbole boursier : AIR) revoit ses cadences de production à la baisse afin de s’adapter au nouveau contexte de marché affecté par le coronavirus.

Au premier trimestre 2020, Airbus a enregistré 290 commandes nettes d’avions commerciaux et livré 122 appareils.

Soixante appareils supplémentaires ont été produits au cours du premier trimestre, ce qui traduit une solide performance industrielle. Ils n’ont toutefois pas été livrés en raison de l’évolution de la pandémie de COVID-19.

 

Trente-six avions ont été livrés en mars sur l’ensemble des familles d’appareils, contre 55 en février 2020. Cette baisse reflète les demandes de report de livraisons des clients, ainsi que d’autres facteurs liés à l’actuelle pandémie de COVID-19.

 

Toulouse, 8 April 2020 – After a solid commercial and industrial performance at the beginning of the year, Airbus (stock exchange symbol: AIR) is now revising its production rates downwards to adapt to the new Coronavirus market environment.

In Q1 2020, Airbus booked 290 net commercial aircraft orders and delivered 122 aircraft.

 

A further 60 aircraft were produced during the quarter, highlighting the solid industrial performance, however they remain undelivered due to the evolving COVID-19 pandemic. 36 aircraft were delivered in March across the different aircraft families, down from 55 in February 2020. This reflects customer requests to defer deliveries, as well as other factors related to the ongoing COVID-19 pandemic.

Les nouvelles cadences de production ont été fixées comme suit :

● L’A320 passe à une cadence de 40 par mois

● L’A330 passe à une cadence de 2 par mois

● L’A350 passe à une cadence de 6 par mois

Cela représente une réduction d’environ un tiers par rapport aux cadences moyennes antérieures à la crise de coronavirus. Avec ces nouvelles cadences, Airbus préserve sa capacité à répondre à la demande des clients tout en conservant suffisamment de marge pour continuer à s’adapter à l’évolution du marché mondial.

 

Airbus collabore étroitement avec ses partenaires sociaux afin de définir les mesures sociales les mieux adaptées pour faire face à cette situation nouvelle et changeante. Airbus met également en place des mesures de sauvegarde de la trésorerie à court terme et veille à sa structure de coûts à plus long terme.

 

The new average production rates going forward have been set as follows:

● A320 to rate 40 per month

● A330 to rate 2 per month

● A350 to rate 6 per month

This represents a reduction of the pre-coronavirus average rates of roughly one third. With these new rates, Airbus preserves its ability to meet customer demand while protecting its ability to further adapt as the global market evolves.

 

Airbus is working in coordination with its social partners to define the most appropriate social measures to adapt to this new and evolving situation. Airbus is also addressing a short-term cash containment plan as well as its longer-term cost structure.

« L’impact de cette pandémie est sans précédent. Chez Airbus, protéger nos employés et combattre le virus sont nos principales priorités en ce moment. Nous entretenons également un dialogue constant avec nos clients et nos fournisseurs, car nous sommes tous confrontés à une période sans précédent », a déclaré Guillaume Faury, Président exécutif (CEO) d’Airbus. « Nos compagnies aériennes clientes sont sévèrement touchées par la crise du COVID-19. Nous adaptons activement notre production à leur situation et mettons en oeuvre des mesures d’atténuation, tant sur le plan opérationnel que financier, afin de faire face à la réalité. »

 

Soucieuse de soutenir la lutte contre le COVID-19, l’entreprise a effectué, avec le soutien de ses partenaires sociaux, d’importants travaux visant à garantir la santé et la sécurité de ses employés. À cet effet, elle a mis en place de nouveaux processus et normes de travail stricts.

 

“The impact of this pandemic is unprecedented. At Airbus, protecting our people and supporting the fight against the virus are our chief priorities at this time. We are in constant dialogue with our customers and supply chain partners as we are all going through these difficult times together”, said Airbus Chief Executive Officer Guillaume Faury. “Our airline customers are heavily impacted by the COVID-19 crisis. We are actively adapting our production to their new situation and working on operational and financial mitigation measures to face reality.” In its effort to support the fight against the COVID-19, Airbus has carried out extensive work in coordination with social partners to ensure the health and safety of its employees. This has been achieved by implementing new stringent work standards and processes. Airbus is contributing to the development, sourcing and ferrying of medical equipment, including facemasks and ventilators, in support of medical health services.

 


Press release : AIRBUS

Photos : Manuel Belleli/Flying Echo Photo Magazine

IFNM PRESS AGENCY