Boeing annonce une augmentation sans précédent de la demande en pilotes au cours des 20 prochaines années, alors que les compagnies aériennes sont confrontées à

-Selon les prévisions de Boeing couvrant les 20 prochaines années, 790 000 pilotes devront être engagés

-Pour Boeing, la croissance de la flotte d’avions et le resserrement de l’offre de main-d’œuvre comptent parmi les raisons de cette augmentation de la pénurie

-Les solutions proposées par Boeing en faveur de la formation et de l’amélioration de l’efficacité des équipages aideront les compagnies à relever les défis en matière de dotation en personnel

OSHKOSH, Wisconsin, le 23 juillet 2018 — Boeing a publié ce jour son étude annuelle consacrée aux besoins en pilotes et techniciens aéronautiques au cours des 20 prochaines années. Selon cette étude, 790 000 pilotes seront nécessaires, soit le double des effectifs actuels, ce qui représente la demande depuis la création de ces prévisions il y a neuf ans.

 

 Cette demande est tirée, premièrement, par le doublement de la flotte mondiale d’avions commerciaux annoncé par Boeing dans son étude CMO 2018 consacrée à l’évolution du marché de l’aviation commerciale au cours des deux prochaines décennies et, deuxièmement, par une demande record en déplacements aériens et un resserrement de l’offre de main-d’œuvre. Par ailleurs, cette nouvelle édition de l’étude 2018 Pilot & Technicians Outlook inclut pour la première fois des chiffres concernant les secteurs de l’aviation d’affaires et des hélicoptères civils.

 

 « Malgré la forte croissance du trafic aérien mondial, l’industrie aéronautique doit faire face à un problème continu de recrutement de pilotes, ce qui suscite des inquiétudes quant à une éventuelle pénurie à court terme au plan mondial », a déclaré Keith Cooper, Vice-président de Boeing Services Globaux (BGS) en charge de la formation et des services professionnels. « Pour pallier ce risque, il est essentiel de mettre l’accent sur le développement de la prochaine génération de pilotes. Fort de son réseau d’instituts de formation et des relations établies avec des écoles de pilotage aux quatre coins du monde, Boeing s’associe à des clients, des agences gouvernementales et des établissements pédagogiques pour faire en sorte que le marché soit prêt à répondre à cette forte demande de pilotes. »

 

 Afin d’aider les compagnies à répondre à leurs besoins croissants, Boeing propose le Pilot Development Program, un cursus de formation accélérée qui accompagne les futurs pilotes, de la formation ab initio à la qualification de type en tant que copilote. Boeing permet également aux compagnies d’améliorer l’efficacité de leurs équipages en leur proposant des outils conçus pour optimiser les ressources et minimiser les risques de rupture de personnel.

 

 Malgré l’augmentation quasi constante des prévisions de besoins en pilotes de ligne, la demande de techniciens de maintenance accuse en légère baisse, passant de 648 000 à 622 000 personnes, essentiellement en raison de l’allongement des intervalles de maintenance dont bénéficient les nouveaux appareils. Au total, les secteurs de l’aviation d’affaires et des hélicoptères civils nécessiteront 155 000 pilotes et 132 000 techniciens supplémentaires.

 

 Concernant les besoins en membres d’équipage (PNC), les prévisions augmentent légèrement, passant de 839 000 à 858 000 recrues et ce, pour les raisons suivantes : modifications apportées à la composition de la flotte, exigences réglementaires, augmentation de la densité des sièges et configurations à plusieurs classes induisant un service davantage personnalisé. Par ailleurs, 32 000 membres d’équipage supplémentaires devront être embauchés pour répondre aux besoins croissants du secteur de l’aviation d’affaires.

PRESS RELEASE BOEING